« MALLETTE DU DIRIGEANT »

CCI formation

Malette

L’AGEFICE renouvelle, pour 2017, son opération baptisée « MALLETTE DU DIRIGEANT ».

L’objet est d’assurer votre montée en compétences sur des sujets identifiés comme fondamentaux et prioritaires dans le cadre de l’exercice de votre activité professionnelle. Pour répondre à cette préoccupation, CCI Hautes-Alpes Formation et l’IRCE – Institut Régional pour la Création et le développement des Entreprises, ont décidé de collaborer afin de déployer ce dispositif et vous permettre d’accéder à une offre de formation souple et adaptée dans trois domaines :

– Marketing & Communication (1 à 2 jours au choix),
 Nouvelles technologies & Compétences numériques (2 jours),
– Comptabilité-Analyse financière-Interprétation de tableaux de bord (1 à 2 jours au choix).

CRET-fiche-formation-piloter-son-entreprise-operation-mallette-du-dirige…

CRET-fiche-formation-marketing-communication__

CRET-fiche-formation-communiquer-efficacement-web___

Jusqu’au premier trimestre 2018, l’AGEFICE prendra en charge les frais de ces formations jusqu’à concurrence de 4 jours de formation maximum pour ses ressortissants. Mais ces dernières sont aussi ouvertes à tous dirigeants d’entreprise, quel que soit son statut. Soucieux d’apporter des solutions simples et opérationnelles, CCI Hautes-Alpes Formation et l’IRCE accompagneront les entreprises intéressées dans leurs démarches de gestion de ces formations.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRE AU 07.86.86.96.17

Ecommerce : les français achètent plus et plus fréquemment en ligne

La Fevad vient de dresser le bilan des ventes en ligne en France au 1er trimestre 2017. Et de nouveau, elles sont orientées à la hausse : +14,2%. 

Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes sur internet ont atteint les 20 milliards d’euros, c’est 2,5 milliards de plus que l’an dernier. Cette croissance est tirée par une forte augmentation du nombre de transactions (+20,5% sur la période), soit 290 millions de transactions sur le trimestre. Un chiffre multiplié par près de quatre depuis le 1er trimestre 2010. Ainsi, depuis deux ans, la croissance trimestrielle moyenne du nombre de transactions en ligne (produits et services) est de 23%.

Aujourd’hui, plus de 36 millions de français commandent en ligne, c’est 1 million de plus qu’il y a un an (Source : Médiamétrie). Mais c’est surtout la fréquence d’achat qui continue d’augmenter de manière très importante : +13%. Un acheteur en ligne réalise désormais en moyenne plus de 9 transactions par trimestre contre 7 il y a deux ans. Au total, ce sont près de 650 euros dépensés en moyenne par acheteur sur le trimestre.

Cette tendance s’accompagne d’une nouvelle baisse du panier moyen qui reste sous la barre des 70€, en baisse de 5% (69 euros vs 73 euros au 1er trimestre 2016). Le panier en ligne se rapproche de celui effectué en magasin, ce qui montre une banalisation progressive de l’acte d’achat sur internet par rapport au commerce traditionnel.

Le nombre de sites marchands actifs continue lui aussi d’augmenter : + 11%. On recense désormais 206 800 sites marchands actifs, soit près de 20 000 sites de plus qu’il y a un an.

Du côté des ventes de produits grand public, la croissance est de +7%, malgré un repli de la consommation des ménages (- 2,7%). Chez les professionnels, en revanche, les ventes sont en hausse de +14%.

Enfin, notez que les places de marché ont maintenu leur dynamisme avec une progression de 19%, tout comme le m-commerce, en hausse de 31%.

Sponsoring : simple interêt fiscal ou/et une belle histoire ?

Tous les commerçants, qui ont « pignon sur rue » sont confrontés très souvent a des demandes d’aides matérielles ou finlogo dakarancières de la part d’association, particulier passionné, de sportifs. Il est vrai que quelques fois (et même souvent) les commerçants se disent bon allez ok il y aura juste l’interêt fiscal d’aide financière en déduisant ma mise pour payer un peu moins d’impots…
Mais quelques fois à travers un sponsoring, même minime cela peut déclencher une rencontre, la découverte d’une passion, une passion commune, et peut être une belle histoire a racontée.

Aujourd’hui nous voulions mettre en avant un sportif de notre région, de Villar Saint Pancrace, qui a un projet un peu fou ? réaliste ? en tant tout cas : qui fait rêver !

LE PARIS DAKAR 2018 en Moto

Voici son Dossier en téléchargement : ASS. BRANCY press book A3 PACA(1)
couv
contact
Pilote : Franck BRANCY
20 route des Espagnols
05100 VILLAR ST PANCRACE
06 59 27 90 04
Dossier en téléchargement : press book (1)

Le tissu associatif concernant l’activité économique du Briançonnais

Lors de rencontre avec nos adhérents, ou non adhérents, lors d’échanges entre association a vocation économique de notre territoire, il nous est apparu important de faire un point ou un rappel concernant le rôle de chaque structure existante et oeuvrant pour un développement économique de notre territoire du grand briançonnais. Si chaque structre citée veut amener une info ou une correction, vos informations de contact, etc… a cet article, contactez nous.

  • L’association des Enseignes de briançon : association regroupant les commerçants, artisans et professions libérales de la commune de Briançon.
  • Le club des entrepreneurs du Grand Briançonnais association regroupant les entrepreneurs, chefs d’entreprise localisés sur le Nord du département (de Fressinière à Névache, en passant par Briançon, Serre-chevalier, La Grave)
  • L’UPE 05 : Structure départementale avec une antenne au Nord du département. Représenter et défendre les intérêts des entreprises par la participation active de nos mandataires patronaux : 200 chefs d’entreprise désignés pour défendre l’intérêt des entreprises dans 60 organismes économiques, sociaux et juridiques
  • Le Coeur de Vauban : association regroupant des commerçants, des citoyens, qui oeuvrent pour l’organisation  de Fête Médiévale de la cité Vauban à Briançon (qui se déroule généralement chaque 1er week end de juillet)
  • L’Espace Sud : association qui regroupe des commerçants, artisans  situés dans l’espace sud de Briançon
  • Pro Serre-che : association regroupant les commerçants et artisans de la vallée de Serre-Chevalier et plus précisémment dans les communes de Saint Chaffrey, La salle Les Alpes, et Monêtier les Bains.
  • L’ADSCB : L’Association pour le Développement Socio-Culturel du Briançonnais (ADSCB) est une association régie par la loi 1901 qui fédère et regroupe depuis 1983 les associations du territoire du nord des Hautes-Alpes (Briançonnais, Écrins, Guillestrois et Queyras). L’ADSCB est née de la volonté des associations de se fédérer au sein d’un réseau afin d’organiser et de représenter la vie associative dans le nord des Hautes-Alpes.

 

Le Réglement Local de Publicité à Briançon

Ce règlement peut influencer grandement la visibilité des commerçants.

Il faut le consulter, et surtout nous faire des retours pour en informer les Institutions avant sa mise en place

Téléchargez le Document de Travail : reglement-local-de-publicite-projet-avec-modifs-n2

 

Historique :
Réunion le 30 septembre 2015 : présentation du projet

Présent : Lionel Blanchard (Doc-Innov) et Maria Moutet (Allianz – Trésorière Asso des commerçants)

Formez-vous Au CRET de Briançon

cv5Mesdames et Messieurs les commerçants, Professions Libérales, Artisans profitez de l’automne pour vous former.

Le CRET spécialisé dans les formations aux métiers sportifs de montagne et à la sécurité, propose aussi des formations pour améliorer vos compétences dans divers secteurs adaptés a vos commerces, et vous accompagne dans la réalisation de votre projet professionnel.

Vous avez besoin de developpement personnel, vous souhaitez créer votre activité professionnelle : Le CRET vous propose des formations qui privilégient l’apprentissage sur le terrain ou en situation, encadrées par des professionnels en exercice.

Ces formations peuvent être prises en charge : Chef d’entreprise, Dirigeant non salarié, Conjoint Collaborateur, l’Agefice contribue au financement de votre Formation

Téléchargez le Catalogue des Formations


newFormation Site Internet WordPress
Octobre 2016 : le 17-18-19/10/2016
Formation assurée par Didier Moranval-Vincent.

Cette formation WordPress vous permettra de réaliser vous même, votre Site internet, votre Blog ou votre E-commerce et ce, de manière totalement personnalisée.

Que vous soyez utilisateur débutant ou confirmé, la formation WordPress s’adapte à vos besoins, qu’ils soient personnels ou qu’ils soient professionnels. Une vraie formation au format individualisé pour obtenir les meilleures réponses aux questions que vous vous posez.

Téléchargez le Programme de ces 3 jours 

 

Dossier Accessibilité

  1. Attestation exemptant  ADAP_VD3
    Modèle de lettre pour dossier Accéssibilité : à remplir
    en bleu : Zones à remplir

Le xx/xx/2015

Attestation d’accessibilité

d’un ERP de 5ème catégorie conforme au 31 décembre 2014

exemptant d’Agenda d’Accessibilité Programmée

(Envoi en Recommandé avec Accusé de Réception au préfet de département)

Conformément à l’article R.111-19-33 du code de la construction et de l’habitation,

Je soussigné(e), [M. / Mme] [NOM Prénom], représentant [raison sociale de la personne morale éventuelle + n° SIREN/SIRET]

ou né(e) le [xx/xx/xxxx] [adresse] à [lieu de naissance] demeurant [adresse de résidence]

[propriétaire / exploitant] de l’Établissement recevant du public de 5ème catégorie de type [type de l’établissement]

Situé au [adresse complète] [si possible Section cadastrale et N° de la parcelle], dénommé ou enregistré sous l’enseigne : [nom de l’établissement]

atteste sur l’honneur que l’établissement sus-mentionné répond à ce jour aux règles d’accessibilité en vigueur au 31 décembre 2014 [le cas échéant, suite à des travaux réalisés dans le cadre de(s) autorisation(s) de travaux AT n°………. en date du …/…/… ou du permis de construire PC / PA n°…… en date du …/…/….]

Cette conformité à la réglementation accessibilité prend en compte (cocher le cas échéant) :

le recours à une ou plusieurs dérogations, obtenue(s) en application de l’article R.111-19-10 du code de la construction et de l’habitation (cf. arrêté préfectoral accordant la ou les dérogations ci-joint) et, en cas de dérogation accordée à un établissement recevant du public remplissant une mission de service public, la mise en place de mesures de substitution permettant d’assurer la continuité du service public ;

l’accessibilité d’une partie de l’établissement de 5ème catégorie dans laquelle l’ensemble des prestations peut être délivré et, le cas échéant, la délivrance de certaines de ces prestations par des mesures de substitution.

J’ai pris connaissance des sanctions pénales encourues par l’auteur d’une fausse attestation, en application des articles 441-1 et 441-7 du code pénal.

Signature

Article 441-1 du code pénal

Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques.

Le faux et l’usage de faux sont punis de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.

Article 441-7 du code pénal

Est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende le fait :

1° D’établir une attestation ou un certificat faisant état de faits matériellement inexacts ;

2° De falsifier une attestation ou un certificat originairement sincère ;

3° De faire usage d’une attestation ou d’un certificat inexact ou falsifié.

Les peines sont portées à trois ans d’emprisonnement et à 45 000 euros d’amende lorsque l’infraction est commise en vue de porter préjudice au Trésor public ou au patrimoine d’autrui.

Annexes :